Les subventions aux associations, une question de projet

Le conseil municipal du 16 juin 2016 a été l’occasion de voter les subventions aux associations. A cet effet, la municipalité a entrepris depuis plusieurs mois, sous l’égide des élus Marlène Nadjarian et Jean-Michel Maes, une étude approfondie des comptes des associations et de leurs projets.

Différents critères sont désormais étudiés pour l’attribution des subventions, parmi lesquels :

  • L’équilibre du budget de l’association.
  • Son projet : qu’apporte l’association à la ville et aux Bandolais en terme d’animations.
  • Ses réserves financières : certaines associations ont un bas de laine, parfois important, sur leurs comptes bancaires sans projet d’envergure à financer. Les associations n’ayant pas vocation à faire de bénéfices, nous considérons que la ville n’a pas à verser des subventions destinées en partie à constituer des réserves.

Certaines subventions ont ainsi été diminuées. Toutefois, comme nous l’avons encore précisé en conseil municipal et l’avions déjà précisé aux associations, des subventions supplémentaires peuvent être attribuées en fonction de projets précis présentés au cours de l’année ou d’éléments complémentaires apportés. C’est un système gagnant / gagnant : les associations ayant des projets doivent bien évidemment être aidées et elles le seront.

Ce nouveau mode de fonctionnement s’inscrit dans notre volonté de gérer les finances municipales avec rigueur, tout en encourageant ceux qui oeuvrent pour la ville.



Pour ne pas rater un article, abonnez-vous à notre liste de diffusion : vous recevrez un email à chaque nouvelle publication. Vous pourrez vous désabonner à tout moment.